Dominique Boyé

Chers amis et clients de La Couronne S.A.,

Par ce message nous vous informons de la triste nouvelle, le décès de Monsieur Dominique Boyé en mars de cette année.

Dominique Boyé en plus d’être un amateur éclairé, un grand collectionneur de cigares, notamment de Havanes, qu’il appréciait au quotidien, était un passionné de la vie, des plaisirs de la table, un ami fidèle et un homme généreux. De ceux qui ont eu la chance de le connaître, chacun sera en mesure de témoigner de son charisme faisant preuve du personnage passionné qu’il était.

Lorsqu’il vous invitait à sa table,  avec Isabelle, son épouse, c’était à chaque fois un festin de Roi! Dominique possédait un sens unique de l’accueil  et savait d’une simple phrase vous mettre à l’aise. Ses anecdotes à foisons, et sons sens de l’entregent faisaient de lui un être hors-pair.

Ami fidèle, généreux et bienveillant,  Dominique a distillés ses conseils avisés à d’innombrables amateurs éclairés ou débutants au sein de La Couronne S.A., ainsi qu’ en dehors. A tous, Dominique leur manquera. à toute l’équipe de La Couronne S.A., Dominique nous manque déjà.

Une personnalité inégalable et exemplaire!  Dominique ne manquait jamais à sa parole, il ne déviait jamais de sa ligne directrice, de sa probité et de son amour des gens.

Habitant ce corps généreux, il savait vous donner envie de goûter, le vin, les alcools, et évidemment les cigares! Mon premier Havane « Vintage », c’est Dominique qui me l’avait offert, un Dunhill Estupendo, une pépite, d’une extrême rareté, un cigare exceptionnel offert de la part d’une personne exceptionnelle.

Toutes nos pensées vont à son épouse Isabelle dans ces moments difficiles.

A chaque fois que j’allume un Havane, j’ai une pensée pour Dominique, et je pense que ceux qui l’ont connus, auront une pensée émue pour lui, avec un excellent cigares en sa mémoire.

Alexis Aazam Zanganeh.

Devises
EUREuro